Exemples de réalisations

Carbonisation des Pyrénées
Haute Garonne (31) - Avril 2000

Carbonisation des Pyrénées

1 unité de carbonisation / 6 fours
Chêne, hêtre


SOCBA
Lot et Garonne (47) - Octobre 1999

SOCBA

1 unité de carbonisation / 12 fours
Pin, chataignier, chêne


Bluestar
Tian Shui (Chine) - Juin 2009

Bluestar

1 unité de carbonisation / 12 fours
Feuillus, Résineux


Généralités sur la carbonisation

Contexte

Anciens fours de carbonisation Charbon de bois en production Vieille méthode de production de charbon

L'augmentation des contraintes environnementales en France et en Europe a obligé les producteurs de charbon de bois à modifier leur mode de production pour répondre à ces nouveaux règlements.

Procédés de carbonisation

Au début des années 1990, on trouve essentiellement 2 procédés:

  • Le procédé par contact de gaz chauds
    Ce sont des équipements de production industriels automatisés, nécessitant des investissements lourds et entraînant des coûts de maintenance élevés.
  • Le procédé par combustion partielle
    Ce sont pour la plupart des équipements artisanaux archaïques générant du fait des conditions de travail difficiles, une mauvaise maîtrise de la carbonisation et par conséquent de mauvais rendements. Ils génèrent une importante pollution de l'air.

Cependant, plus de 95% de la production mondiale de charbon de bois est produite par l'utilisation du procédé de carbonisation par combustion partielle. Par conséquent, le développement d'un équipement plus efficace, avec un faible impact sur l'environnement et un taux d'investissement raisonnable est devenu un enjeu important.

LRCB Développement (anciennement JCKB International), en collaboration avec un fabricant de charbon de bois et le CIRAD (Centre de Coopération Internationale de Recherche Agronomique pour le Développement), a développé depuis 1993, à partir du procédé de carbonisation par combustion partielle, une nouvelle technologie propre de fabrication de charbon de bois appelée CML.

CML

Unité de carbonisation CML


Ce procédé permet d'obtenir un charbon de bois de qualité avec un coût d'investissement réduit, en améliorant les conditions de travail et en respectant les normes environnementales.

De plus, son système de dépollution des rejets de carbonisation génère une quantité importante de gaz chauds. Cette chaleur est valorisée soit directement pour du séchage, soit pour de la production d'électricité.




LRCB Développement : Conseil, ingénierie, fourniture et mise en service d'unités de carbonisation